Réponses

1 - Peut on hospitaliser quelqu'un contre son gré ?

L’hospitalisation d’une personne majeure ne peut se faire contre sa volonté. Une exception : l’hospitalisation à la demande d’un tiers (HDT), très encadrée par le code de la santé publique afin d’éviter les hospitalisations abusives. L’article L 3212 du code de la santé publique stipule notamment que :

«Une personne atteinte de troubles mentaux ne peut être hospitalisée sans son consentement sur demande d’un tiers que si :
1/ les troubles mentaux rendent impossible son consentement ;
2/ son état impose des soins immédiats assortis d’une surveillance constante en milieu hospitalier. La demande d’admission est présentée soit par un membre de la famille du malade soit par une personne susceptible d’agir dans l’intérêt de celui-ci (…). La demande d’admission est accompagnée de deux certificats médicaux datant de moins de 15 jours et circonstanciés attestant que les conditions prévues sont remplies (…). »

 

L’HDT a déjà été utilisée dans le cas d’anorexies mentales mettant en danger la vie des malades (dénutrition sévère, état de santé présentant un risque vital) mais c’est toujours une décision difficile à prendre et contestable, compte tenu de la violence ainsi faite à la personne souffrant d’anorexie. C'est pourquoi on essaiera toujours d'éviter autant que faire se peut d’en arriver à telle extrémité. nénamoins, c'est parfois la "moins mauvaise solution" pour préserver la vie d'une personne. Il faut en discuter avec un médecin pour prendre une décision à plusieurs.


2 - A quoi est ce que l'on reconnait qu'une personne souffre de TCA ?

Quelques signes d'alerte qui doivent amener à se poser des questions et à consulter :

 

  • la peur ou le sentiment de perdre le contrôle de son alimentation
  • l'obsession de la nourriture et/ou de son poids
  • la peur de prendre du poids qui conduit à des conduites de contrôle (restriction ou purges : vomissements, laxatifs, sport à outrance ...)
  • les variations de poids trés rapides (à la hausse ou à la baisse)
  • le décalage entre l'image que l'on a de soi et ce que renvoient les autres

3 - Qu'est ce que l'hyperphagie et en quoi est ce différent de la boulimie ?

L'hyperphagie est un Trouble des conduites alimentaires ("Binge Eating Disorder" ou Syndrome d'hyperphagie incontrôlée (Spitzer et al., 1993)).
Les "crises" d'hyperphagie (hyperalimentation) sont caractérisées par la prise, en une courte période de temps (moins de deux heures), d'une quantité de nourriture dépassant notablement ce que la plupart des personnes mangent dans le même temps et les mêmes circonstances. La personne n'a pas l'impression d'avoir le contrôle de sa prise alimentaire ni la possibilité de s'arrêter.
Les prises alimentaires sont solitaires afin de cacher aux autres les quantités ingérées, d'où in fort dégoût de soi, ou de grande culpabilité après avoir mangé.
Ce comportement est source d’une souffrance marquée.
On parle d'hyperphagie s'il survient en moyenne au moins 2 fois par semaine sur une période de 6 mois (source DSM IV).

L'hyperphagie se distingue de la boulimie par l'absence de contrôle du poids et donc l'absence de comportements compensatoires (vomissements, sports, laxatifs....).
Une des particularités de l’hyperphagie est de concerner autant les hommes que les femmes. 
Les personnes souffrant d’hyperphagie consultent moins un psy que dans les autres troubles alimentaires. Elles se tournent plutôt vers un généraliste ou un nutritionniste en majorité pour des problèmes physiques consécutifs au surpoids ou à l’obésité : maladies du cœur, hypertension artérielle, taux élevé de cholestérol, diabète de type 2, apnée du sommeil, insuffisance respiratoire…


4 - Quelle est la gouvernance de la FNA-TCA ?
La FNA-TCA dispose d'un Bureau et d'un Conseil d'Administration. Le Bureau - Danielle CASTELLOTTI - Présidente - Jean-Luc PLAVIS - Co-Président - Mel STEVANT - Vice-Présidente - Michel SERRURIER - Trésorier - Bernard COCHY - Secrétaire Général Le Conseil d'Administration : - Collège associations - Danielle CASTELLOTTI Jean-Luc PLAVIS Mel STEVANT Michel SERRURIER Bernard COCHY Jean-Louis WARNOD - Collège personnes physiques concernées par les TCA - Nathalie DECOO Elodie CHARPAGNE Béatrice BOULOCHER